Chèques-repas : quel est le montant minimal et maximal ? | Sodexo Belgique

Chèques-repas : quel est le montant minimal et maximal ?

Pour l’employeur, les chèques-repas sont une manière fiscalement avantageuse de récompenser ses collaborateurs. Mais peut-être vous demandez-vous si la loi fixe un montant maximal par chèque-repas ? Contrairement à une idée reçue, la réponse est non. Dès lors, pourquoi le montant des chèques-repas est-il si souvent limité à 8,00 € ? Réponse.

➤ Le montant maximal du chèque-repas en 2020 ?

Si la loi ne fixe pas de montant maximum par chèque-repas, il existe bel et bien un montant optimal par chèque émis.

Pour sa part, Sodexo applique un montant maximal de 8,00 € par chèque-repas. Pourquoi ? Parce qu’il procure le meilleur avantage fiscal à la fois pour le salarié et l’employeur.




➤ La législation sur le montant maximal du chèque-repas : un exercice de calcul

Avec des chèques-repas de 8,00 € l’unité, vous profitez de manière optimale des avantages fiscaux de la formule. Tant le salarié que l’employeur contribuent en effet à la valeur du chèque.

Si la loi ne fixe pas à 8 € le montant maximal par chèque-repas, c’est bien cette valeur qui s’avère la plus avantageuse pour les deux parties. Tout ce qui dépasse 8 € est considéré en effet comme un salaire et est donc imposé comme tel.

➤ L’employeur paie au maximum 6,91 € par chèque-repas.

➤ Le salarié paie au minimum 1,09 € par chèque-repas.

En additionnant les deux montants, on arrive donc à 8,00 € — la meilleure structure possible. Vous voulez tout de même payer des chèques d’un montant supérieur ? C’est possible, mais dans ce cas, le salarié paiera davantage de sa poche — ce qui réduira son avantage fiscal.



➤ Un montant minimal pour les chèques-repas ? Soyez malin fiscalement

Un autre bon conseil : l’avantage fiscal de l’employeur est toujours limité à 2,00 € par chèque-repas à l’impôt des sociétés. Si la loi ne fixe pas de montant minimal pour la valeur d’un chèque-repas, elle en fixe un pour la contribution minimale, à savoir 1,09 €. En principe, vous pouvez donc l’octroyer pour ce montant. Mais si vous voulez optimiser votre avantage fiscal d’employeur, veillez à ce que votre contribution soit supérieure à la limite de 2,00 €.

➤ Vous offrez à vos collaborateurs des chèques-repas d’une valeur inférieure à 2,00 € ? Dans ce cas, vous amputez votre avantage fiscal.

➤ Vous offrez à vos collaborateurs des chèques-repas d’une valeur supérieure à 8,00 € ? Dans ce cas, non seulement vous n’empochez pas d’avantage fiscal supplémentaire, mais vos collaborateurs doivent apporter une contribution supérieure.




➤ Avantage fiscal sur mesure : le montant du chèque-repas par jour

Les chèques-repas peuvent avoir différents montants : il incombe à l’employeur de décider le montant maximal par chèque-repas qui est ensuite enregistré dans la convention collective ou le contrat de travail individuel. Mais saviez-vous que vous pouvez aussi personnaliser ce montant par groupe de fonction ?

Attention cependant : les salariés de la même fonction ou d’un même département ont tous droit à des chèques-repas de la même valeur.



➤ Montant par mois des chèques-repas : bon à savoir

Le nombre de chèques-repas qu’un salarié peut recevoir par mois dépend du nombre de jours prestés. Vous pouvez en délivrer un par jour presté.

Le salarié a pris un jour de congé ou était en congé de maladie ? Il n’a pas droit à un chèque-repas pour ce jour-là. Les chèques-repas contribuent ainsi, de manière positive, à la lutte contre l’absentéisme.

Vous avez d’autres questions sur le montant maximal des chèques-repas — ou vous voulez les utiliser de manière fiscalement avantageuse ?

Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×