Recruter votre premier employé ? Ce n’est pas si compliqué ! | Sodexo Belgique

Recruter votre premier employé ? Ce n’est pas si compliqué !

L’embauche du premier employé est pour tout fondateur d’entreprise une étape importante et mémorable. À partir de là, vous devenez aussi responsable de quelqu'un d'autre. Mais n'hésitez pas : votre nouveau collègue vous déchargera d’une partie de votre travail et vous pourrez vous concentrer sur vos tâches principales, qui sont souvent celles dans lesquelles vous excellez.

1. Déterminez vos besoins

La première question que vous devez vous poser est de savoir s'il est vraiment nécessaire que cette personne travaille pour vous à temps plein. Peut-être devez-vous plutôt faire appel à un free-lance ou à un employé temporaire, pour faire face aux moments de rush.

2. Combien cela va-t-il vous coûter ?

En Belgique, engager un salarié n'est pas bon marché, mais les autorités essaient de réduire quelque peu les coûts. Pour une première embauche, les cotisations sociales que vous devez payer en tant qu'employeur sont complètement supprimées. Par conséquent, il y a moins de différence entre les salaires net et brut.

Mais comment savoir quel salaire proposer ? Le Compas des salaires de Références vous donnera en quelques clics une indication des salaires en vigueur selon le profil que vous recherchez. Si le salaire net sera la base de discussion avec votre futur employé, ne perdez cependant pas de vue les avantages extra-légaux : assurance hospitalisation, voiture de société, chèques-repas… Les employés les apprécient et, pour les employeurs, il s'agit d'une composante fiscalement avantageuse du package salarial.
New call-to-action

3. Comment trouver votre nouvel employé ?

En rédigeant une offre d’emploi ! Diffusez-la gratuitement via le site web d’Actiris, du Forem, ou via une autre alternative. Soyez créatif : les sites Internet des anciens étudiants des universités et hautes écoles donnent souvent la possibilité de poster des offres d'emploi. Nous vous recommandons aussi d’utiliser vos propres réseaux sociaux (Facebook, LinkedIn...) et l’envoi d’un simple e-mail à vos contacts fait souvent des merveilles.

4. Sélectionnez les candidats que vous souhaitez rencontrer

Vous recevez des lettres de candidature ? Fantastique ! Il ne vous reste plus qu’à les inviter à un entretien d’embauche. Le contenu de la fonction et les exigences salariales sont des éléments importants à aborder, mais n'oubliez pas d’analyser la personnalité du candidat. Cela « colle » avec vos attentes ? Présentez-lui des situations concrètes, des exemples, et demandez-lui comment il ou elle y réagirait. Si vous avez des doutes, n'hésitez pas à poser des questions supplémentaires. Un entretien d'embauche est un dialogue. Donnez aussi à votre candidat la possibilité de poser ses questions. Et répondez à chaque candidat de façon personnalisée, même si sa candidature n’est pas retenue.

5. Vous avez trouvé le profil idéal ! Quelles sont les démarches administratives à suivre ?

C’est le moment d’engager officiellement votre candidat. La première étape à suivre est la conclusion écrite d'un contrat de travail et la signature d'un règlement de travail. Vous devez, en outre, vous affiler à une caisse d'allocations familiales dans un délai de 90 jours. Prévenez également l'ONSS et soumettez-lui une déclaration « Dimona » (Déclaration Immédiate). Il s'agit d'un portail en ligne qui vous permet d’informer l'ONSS des recrutements et des licenciements. Via une déclaration « DmfA », vous transmettez ensuite, chaque trimestre, les données relatives aux salaires et aux prestations, afin que l'ONSS puisse calculer vos cotisations sociales. Vous devez également souscrire une assurance contre les accidents du travail. Votre comptable ou un secrétariat social peut vous aider dans toutes ces démarches.

6. Bienvenue !

Aidez votre employé à se sentir rapidement à l’aise. Prévoyez du temps pour l’introduire officiellement dans votre entreprise et passez en revue toutes les procédures en vigueur. Donnez-lui aussi toutes les occasions de poser des questions. Après une semaine environ, discutez ensemble pour voir si tout est clair. Au cours des premières semaines, vous investirez davantage dans votre employé que vous n'en retirerez. Mais plus vous vous investirez, plus ce sera payant à long terme.

New call-to-action
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×