Prenez soin de vos collaborateurs, pendant et après le confinement | Sodexo Belgique

Prenez soin de vos collaborateurs, pendant et après le confinement

Tout employeur qui souhaite pouvoir compter, à l’avenir, sur des collaborateurs loyaux et motivés, a tout intérêt à en prendre soin. C’est dans l’adversité que l’on reconnaît ses amis. Surtout maintenant, alors que nous sortons peu à peu du confinement. Voici 7 aspects auxquels vous devez être attentif.

 

1. Veillez à leur sécurité sur le lieu de travail

C’est bien entendu la règle n°1 : assurez-vous que vos collaborateurs peuvent effectuer leur travail en toute sécurité. Prévoyez suffisamment de matériel de protection s'ils doivent être en contact avec des collègues ou des clients. Offrez-leur de la transparence et répondez à leurs questions s’ils s’interrogent sur leur sécurité.

Mais la sécurité commence naturellement par soi-même. Un collaborateur se sent malade ? Veillez à ce qu'il reste à la maison et ne compromette pas la santé de ses collègues.

2. Soyez flexible et à l’écoute

Aujourd’hui encore, le télétravail reste la norme. Et, pour beaucoup de vos collaborateurs, cette situation n’est pas facile. Ils doivent aussi aider leurs enfants pour les travaux scolaires, peuvent se trouver dans la même pièce que leur partenaire qui est constamment en conference call, manquent souvent d’un véritable espace de bureau... Faites preuve de flexibilité et appréciez les efforts que vos collaborateurs déploient pour faire leur travail au mieux. Demandez-leur comment vous pouvez les aider à travailler le mieux possible.

3. Soyez cohérent et constant

Être flexible ne signifie pas qu’il ne faut pas traiter tout le monde de la même manière. Le télétravail ne s'applique pas uniquement à une personne X, mais aussi à ses collègues qui font exactement le même job. Si vous n'êtes pas cohérent, vos collaborateurs se sentiront désavantagés.

4. Utilisez les mesures d’aide à bon escient

Ces dernières semaines, un nombre record de Belges se sont retrouvés au chômage temporaire pour raisons économiques. Nous avons beaucoup de chance de pouvoir bénéficier de ce système.

N'utilisez ces mesures d’aide qu'en cas de nécessité et pas parce que cela vous convient, par exemple parce que vous êtes dans une période plus calme et qu'un certain nombre de vos collaborateurs ont un peu moins de travail.

Les collaborateurs qui sont mis au chômage temporaire par votre entreprise et ont le sentiment que ce n’est pas vraiment justifié, pensent que vous profitez de la situation et cela nuit à leur loyauté.

Certaines entreprises vont même plus loin, et mettent leurs collaborateurs au chômage temporaire tout en leur demandant de travailler, avec ou sans rémunération. Il s’agit d’une attitude déloyale envers l’Etat qui finance ces aides, mais surtout envers vos collaborateurs. De plus, l’entreprise et l’employé ayant presté un jour déclaré en chômage temporaire risquent des sanctions sévères.

5. Soyez cohérent et constant

Donnez régulièrement des nouvelles. Dans de nombreuses sociétés, le PDG organise avec tous ses collaborateurs un conference call hebdomadaire - parfois en compagnie d’un autre collègue. Il y exprime son soutien et discute de la situation de l'entreprise.

En agissant de la sorte, vous maintenez le lien avec l'entreprise. C'est extrêmement important dans une période où vos collaborateurs travaillent chez eux.

Soyons clair : un conference call ne doit pas nécessairement être un show de type « tout va bien ». Les collaborateurs apprécient votre honnêteté et comprennent que nous vivons actuellement des circonstances extrêmement difficiles. L’essentiel est de leur montrer que vous êtes à leurs côtés.

6. Assurez-vous d'avoir une vision et (par la suite) un plan d’actions

Exprimer votre soutien est une chose, apporter à vos collaborateurs une vision et une perspective d'avenir en est une autre. Même si la situation est extrêmement difficile et que les prédictions relèvent plutôt de Madame Soleil, il est important de montrer que vous savez où vous allez. Même si c'est un peu stressant, mieux vaut avoir une vision prudente que pas de vision du tout.

Ici aussi, n’hésitez pas à exprimer clairement que la vision sera adaptée à la situation au cours des semaines et mois à venir. Vous indiquerez ainsi à vos collaborateurs que vous tenez compte de ce qui se passe dans la société.

Il est également important d'agir en fonction de cette vision. Élaborez un plan d’actions pour la concrétiser.

7. Gâtez-les

Le télétravail ne peut pas toujours être considéré comme un cadeau. Et pour tous ceux qui se rendent au travail, le risque de contamination est toujours présent. Ces efforts, vous pouvez les récompenser. En faisant livrer un panier petit déjeuner à la maison, en offrant des fleurs, ou en octroyant ou augmentant la valeur de leurs chèques-repas ou éco-chèques.

En résumé : aujourd’hui plus que jamais, renforcez les liens entre vos collaborateurs et l’entreprise. D'une part parce que ces liens sont un peu perturbés par le télétravail, et d'autre part parce que cela vous permettra de montrer à vos collaborateurs qu’ils peuvent compter sur vous. Il y a de fortes chances que vous puissiez aussi compter sur eux lorsque ce sera nécessaire.

Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×