Pas encore de chèques-repas à 8 € ? 5 raisons de le faire ! | Sodexo Belgique

Pas encore de chèques-repas à 8 € ? 5 raisons de le faire !

En 2020, plus de 75.000 entreprises belges offrent des chèques-repas à leurs employés. Le choix de la valeur des chèques-repas est à la discrétion de l’employeur et peut varier au fil du temps. La plupart des entreprises belges optent d’entrée de jeu pour une valeur des chèques de 8 €. Mais pour quelles raisons ? Et quels sont les avantages du chèque-repas à 8 € ?

1. Des chèques-repas à 8 € : c’est un repas complet !

Le montant de 8 € n’a pas été déterminé par hasard. Cette somme représente un repas de midi complet (entrée - plat - dessert) dont la note peut être financée grâce au chèque-repas quotidien dont bénéficie le collaborateur. Quelques exemples concrets de repas à 8 € :

  • Un sandwich accompagné d’une boisson fraîche et d’un petit dessert reviennent à 8 €.
  • Dans de nombreuses enseignes qui proposent des menus à emporter le midi, une petite salade ou soupe suivie d’un sandwich et accompagnés d’une boisson sont aussi à 8 €.

C’est donc bien plus simple pour votre collaborateur de ne pas avoir à se soucier de ce budget : il sait que son chèque-repas quotidien servira à couvrir son repas intégralement. Certains employés préfèrent utiliser les 8 € quotidiens pour faire leurs courses alimentaires : c’est aussi une aide dans leur budget alimentaire mensuel allant jusqu’à 160 € ! (20 jours prestés X 8€ de chèque-repas par jour).

2. Déductibilité fiscale de 2 € pour chaque chèque-repas et exemption de cotisations sociales

Les chèques-repas sont déductibles fiscalement de 2 €, cela signifie donc qu’en optant pour des chèques-repas à 8 €, votre part patronale ne s’élève plus qu’à 4,91 € au lieu de 6,91 €. Bon à savoir, non ? Le chèque-repas reste également une excellent manière d’augmenter la rémunération de vos employés puisque vous ne payez aucune charge sociale sur le chèque-repas. Pas étonnant que ce soit l’avantage extralégal préféré des employeurs belges et que 75.000 entreprises l’aient choisi !

3. Le chèque-repas permet d’avoir un budget alimentaire plus élevé

Selon une étude menée par VIA Belgium*, 40% des bénéficiaires de chèques-repas affirment que ce budget alimentaire leur est indispensable pour boucler les fins de mois. 84% d’entre eux l’utilisent d’ailleurs dans le mois alors qu’ils pourraient l’utiliser plus tard (le chèque-repas reste valide 12 mois). On y découvre également qu’un travailleur belge sur deux, bénéficiant de chèques-repas, attend ses chèques-repas pour faire ses courses alimentaires. Chaque euro de plus fait la différence : le chèque-repas à 8 € permet de mettre du beurre dans les épinards.

4. Le chèque-repas est un excellent remède à l’absentéisme

C’est hélas l’un des challenges auxquels les entreprises doivent faire face : l’absentéisme en entreprise. Le chèque-repas est un bel incitant permettant de répondre à cette problématique puisque le collaborateur bénéficie d’un chèque-repas par jour de travail presté. Et si en plus la valeur faciale maximale de 8 € est attribuée, c’est une manière efficace de fidéliser ses employés puisque la majorité des entreprises optent pour ce montant.

5. C’est facile d’augmenter le montant des chèques-repas

Vous ne savez pas comment faire pour modifier le montant des chèques-repas que vous commandez ? Pas de panique ! C’est simple comme bonjour :

  • Si vous commandez d’habitude vos chèque-repas par le biais d’un secrétariat social il vous suffit d’en informer votre secrétariat social qui fera le nécessaire pour votre prochaine commande.
  • Si vous vous chargez vous-même de la commande, peut-être avez-vous déjà remarqué qu’il vous était possible d’augmenter la valeur des chèques-repas lors de chaque commande ?
Attention toutefois à faire signer une nouvelle convention collective (ou individuelle) de travail à vos collaborateurs avant de passer commande.

Faites gratuitement la simulation ! Notre simulateur en ligne vous permet en deux clics de connaître l’impact financier de l’augmentation de vos chèques-repas à 8 €.

Je fais la simulation

* Etude VIA : Le titre-repas, une part essentielle du pouvoir d’achat des Belges

Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×