Que faire quand vos collaborateurs sont en télétravail ? | Sodexo Belgique

Que faire quand vos collaborateurs sont en télétravail ?

Alors que beaucoup d’employés sont en télétravail une bonne partie de la semaine, de nombreux chefs d'entreprise se demandent comment ils vont. S’il n’est pas évident de capter les bons signaux, vous pouvez cependant, en tant qu’employeur, anticiper les risques potentiels.

« J’ai été vraiment content de pouvoir parler un peu avec vous, cette semaine. » Cette citation est extraite de la newsletter d'une PME familiale qui a repris ses activités en juin. Le patron qui a écrit cette phrase n'est sans doute pas le seul à qui ses employés ont manqué, au printemps dernier.

En télétravail, nous restons en contact via des réunions vidéo ou de sessions de ‘chat’, mais le lien avec le lieu de travail a diminué dans de nombreuses entreprises. Et c'est tout un défi. Car comment capter les bons signaux dans une telle situation ?

Au cours de cette période marquée par le coronavirus, passer quelques jours par mois au bureau ou au sein de l’entreprise peut aider, mais analyser cela ne résout pas tout. Des interventions plus structurelles sont nécessaires pour maintenir le sentiment d'appartenance.

➤ Comment prévenir les risques liés au télétravail ?

Vous voulez écouter vos collaborateurs, mais le télétravail vous en empêche ? Des psychologues ont trouvé une solution à ce problème.

● Autonomie : Ne tombez pas dans le piège de forcer des décisions de manière hiérarchique. Respectez l'autonomie de vos employés, ne contrôlez pas trop et restez flexible en termes de tâches, d'horaires ou d'autres aspects pratiques.

● Connexion : Créez des moments de rendez-vous fixes, même s'ils sont numériques. Attention, ça ne veut pas dire que votre équipe doit systématiquement se réunir le lundi. Par ailleurs, il est tout aussi important que ces réunions commencent toujours par la même question aux employés : « comment allez-vous ? ».

● Compétences : La crise peut conduire à une modification des tâches. C'est pourquoi il est important de parler des compétences, de façon ouverte et transparente. Des réunions hebdomadaires peuvent également porter sur la question de savoir comment les employés souhaitent s’impliquer.

➤ Quelques mesures préventives pour motiver vos collaborateurs en télétravail

Sur la base de ce modèle, vous pouvez, en tant qu'employeur, définir des mesures très concrètes concernant le télétravail. Des interventions qui préservent l'équilibre, même lorsque vos employés ne sont pas physiquement présents. À quoi devez-vous être attentif ?

1. Organisez des moments d’échange. Vous ne pouvez pas demander à chaque employé personnellement comment il va, mais vous pouvez stimuler les liens en créant structurellement des rendez-vous qualitatifs pour votre équipe.

Soyez créatif : vous avez un nouveau client, vous remportez un projet important ? N'oubliez pas de célébrer l’événement. C'est une bonne façon de motiver vos collaborateurs pour l'avenir.

2. Élaborez des scénarios pour gérer les risques. Lors des moments d’échange entre les managers et leur équipe, des signaux apparaissent souvent. Assurez-vous d'être prêt à réagir lorsque ces signaux vous parviennent. Élaborez une politique de bien-être face au coronavirus, ou rédigez un guide qui explique comment vous comptez résoudre les problèmes de bien-être de vos employés. Les risques de burn out, ou de déséquilibre entre vie professionnelle et vie privée, peuvent être anticipés avec l'aide du service de prévention ou du psychologue de l’entreprise.

3. Laissez le contrôle de côté. Télétravail et contrôle strict ne font pas bon ménage. Mais les employeurs sont aussi confrontés à la question de la productivité à domicile. D'un côté, vous ne voulez pas décourager vos employés avec des règles ; et de l’autre, vous voulez vous assurer que tous les matelots sont toujours à bord. Rédigez une politique claire et rassurante pour vos employés : sans mesures autoritaires, mais avec des accords clairs quant aux heures de travail préconisées et au rendement attendu.

4. Misez sur une communication interne ouverte. En période de crise, de nombreuses entreprises doivent prendre des décisions rapidement. Empêchez le doute de s'installer parmi les collaborateurs qui télétravaillent par manque d’explications sur ces décisions. Vous devez vous défaire de l'habitude de ne communiquer que lorsque quelque chose est tout à fait certain. Communiquez fréquemment via des newsletters, dans lesquelles vous donnez des explications sur la situation qui évolue. Soyez humain et expliquez pourquoi une décision doit à nouveau être modifiée.

5. Pensez au bien-être physique. Anticipez les signes d'inconfort physique ou pratique, en motivant vos employés à bouger, à faire du sport ou à planifier des activités grâce à leurs chèques-repas ou leurs éco-chèques. Donnez à vos collaborateurs des astuces sur l’installation de leur bureau à la maison. Une bonne politique de bien-être permet aussi de justifier le remboursement de frais d’adaptation des espaces de travail ou de les inclure dans un package salarial plus large. Le bureau à domicile est même déjà décrit comme étant la nouvelle voiture de leasing.

Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×